Un Rallye de la forêt du Pacifique inusité. - RNW | RacingNewsWorldwide.com | Your latest racing news
Home RALLY Un Rallye de la forêt du Pacifique inusité.

Un Rallye de la forêt du Pacifique inusité.

Un Rallye de la forêt du Pacifique inusité.
0

Se déroulait cette fin de semaine à Merrit en Colombie-Britanique, le Pacific Forest Rally, la cinquième manche du Championnat Canadien des rallyes. 36 équipages étaient au départ, la plus grosse grille de départ cette année dans un rallye Canadien. Pas moins que 12 équipes novices s’y étaient inscrites.

La surprise cette année, c’est madame météo qui a fait des siennes. Pluie abondante au départ et tempête de neige dans les montagnes par la suite. Le choix des pneus devenait majeur dans ces circonstances. Et la majorité des équipes, n’avaient pas de pneus adaptés à ces conditions. Ce qui devenait un problème majeur, car en altitude, les conditions se sont dégradées rapidement. Heureusement, l’équipage Québécois formé de Karel Carré/Samuel Joyal, avait prévu le coup. Chaussé de Pirelli C5, pneu étroit avec beaucoup de grip dans ces conditions, ils ont pu se forger une bonne avance dès le début de l’épreuve. Champion pilote de l’année 2018, Karel a maintenu un rythme soutenu et prudent. Ne prenant aucun risque inutile et maîtrisant sa Subaru WRX STI dans toutes les conditions de ces 2 journées de compétition, c’est avec plus de 5 minutes d’avance qu’il remporte sa deuxième victoire d’affilée cette année. Derrière lui, un duo, recrue qui a fort impressionné Ken Wawryk/Chris Kremer, également sur Subaru STI. Une belle performance dans ces conditions extrêmes. En troisième position, Krystian Ostrowski/Chris Galecki. Aussi sur Subaru STI.

La surprise de ce rallye vient du pilote Québécois Philippe Benoit sur sa Mini 2 rm, qui se hisse 4’ au générale et premier de sa catégorie. Un bon choix de pneus et une conduite impeccable lui a permis de réalisé tout un exploit, laissant abasourdis, plusieurs compétiteurs avec des voitures 4 roues motrices et plus puissante que sa Mini. Co-piloté par Peter Brook pour ce rallye, les 2 gars ont montré une facilité d’adaptation, ce qui leur a permis d’être parfait sur toute la ligne durant ces 2 jours d’épreuve.

Seulement 21 voitures ont terminé l’épreuve ponctué de plusieurs sorties de route et dedifférents bris mécanique. Prochain rallye, Charlevoix les 18-19 octobre prochain.

Comments

comments

Epic Crash videos and compilations