Le Team France renoue avec la victoire grâce à Venturi - RNW | RacingNewsWorldwide.com | Your latest racing news
Home ROTAX Le Team France renoue avec la victoire grâce à Venturi

Le Team France renoue avec la victoire grâce à Venturi

Le Team France renoue avec la victoire grâce à Venturi
14
0

La 16e édition de la Rotax Max Challenge Grands Final à Portimao a tenu toutes ses promesses grâce à une organisation de très haute qualité, inégalée pour un rendez-vous mondial monomarque. Le niveau global des 288 pilotes qualifiés par 52 pays s’est avéré très relevé. Bénéficiant d’une excellente couverture médiatique, l’évènement s’est accompagné d’une ambiance très conviviale, aussi bien sur le circuit que dans le paddock ou lors des soirées. Sur le plan technique, les dernières livraisons des moteurs Rotax Max evo ont apporté toute satisfaction grâce à une fiabilité de haut niveau, aucun problème majeur n’atant venu perturber le bon fonctionnement des 288 karts.

 

Le Team France a fait preuve dans son ensemble d’une très bonne compétitivité par rapport aux autres pays. La France s’est finalement classée au 8e rang de la Nations Cup, avec 5 de ses 9 pilotes en finale, un résultat positif parmi plus de 50 pays représentés, et ce malgré quelques incidents de course dans le clan français. Il faut remonter à 2004 pour trouver trace d’une victoire française en Rotax Max Challenge Grands Final. Cette année-là, Benjamin Salvatore et Sam Ghalleb avaient signé un doublé mémorable en Junior et Max Masters aux Canaries. Pour sa première participation à une Grande Finale Rotax, Florian Venturi n’a pas fait dans le détail en remportant une victoire tout simplement magnifique face aux meilleurs spécialistes du monde entier.

Florian évolue depuis deux ans en Nationale, catégorie où il a gagné la NSK pour se qualifier à Portimao. Pur produit de la filière Nationale motorisée en Rotax Max Junior, il a prouvé que le niveau des compétitions françaises n’avait rien à envier à celui des autres pays en compétition. Du haut de ses 14 ans, le plus jeune pilote du Team France 2015 peut être fier de son parcours au Portugal où il n’a jamais quitté le groupe de tête en Junior Max avant de conclure avec une belle intelligence de course en vainqueur indiscuté de la finale. Jules Bollier a lui aussi réalisé des prouesses d’autant que le sort ne lui a pas toujours été favorable. Qualifié au repêchage, Jules remontait de la 34e à la 6e place en préfinale, mais il se faisait sortir en finale et devait se contenter de la 8e position. Bien que non-finaliste, David Beaumann n’a pas cessé de progresser tout au long du meeting, malgré 7 kg de trop sur la balance pour la réglementation internationale Rotax. Il a eu la satisfaction de réduire constamment l’écart avec les plus rapides.

A 38 ans, Arnaud Sarrazin a réussi le difficile challenge d’affronter avec brio les jeunes concurrents Max Senior. Parti de loin le temps de se familiariser avec les règles spécifiques de la Grande Finale, il s’est qualifié 19e. Pointé 5e en début de finale, il franchissait la ligne d’arrivée au 10e rang en ayant donné le maximum. Emmanuel Reviriault aurait voulu faire mieux que de rentrer dans le top 15 final depuis sa 28e place au départ de la préfinale, mais le jeune pilote, issu de la Nationale avant de passer au Rotax Max l’an dernier, était ravi de sa première expérience en Grande Finale. Doyen de l’équipe, Nicolas Duchateau a été retardé par un petit problème mécanique en début de meeting, il retrouvait trop tardivement son réel niveau de performance pour atteindre les phases finales.

Alternant le bon et le moins bon en DD2, Alexandre Anstett perdait toutes ses chances en se faisant éjecter dès le premier virage de la manche de repêchage. Charly Hipp perdait du temps à résoudre un souci mécanique avant de se lancer avec son énergie habituelle dans la bataille des DD2 Masters. Classé 9e en préfinale, il espérait mieux qu’une 7e position en finale, mais n’avait pas grand-chose à se reprocher sur l’ensemble de la compétition. C’est l’expérience de la course qui aura le plus manqué au très rapide Laurent Aubin. Peu à l’aise pour dépasser vu son manque de roulage, il achevait sa première Grande Finale au 10e rang du repêchage au moment où il commençait à trouver ses marques.

Quel que soit leur classement, les membres du Team France 2015 ont manifesté spontanément leur envie de revenir disputer cette incroyable épreuve, tout en remerciant 3MK Events pour cette belle semaine portugaise.
La victoire de Florian Venturi, saluée par la Marseillaise reprise de tous côtés sur le podium, est venue mettre un peu de baume au coeur de la délégation française, par ailleurs très touchée par les attentats de Paris vendredi 13. Tous les Français présents se sont réunis samedi midi sur la piste de Portimao à l’issue de la présentation des pilotes pour un moment de recueillement. Les témoignages de soutien en provenance des autres nations ont été très appréciés.

Comments

comments

David Martin-Janiak Motorsports has always been a passion for me, I've raced in Karting and now I have my own Motorsports news website, so i can help other racers convey their passion to the world!

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *