LA FONDATION JULIE TONELLI AUX CÔTÉS DES TALENTS RÉCOMPENSÉS À LAVAL
Home ROTAX LA FONDATION JULIE TONELLI AUX CÔTÉS DES TALENTS RÉCOMPENSÉS À LAVAL

LA FONDATION JULIE TONELLI AUX CÔTÉS DES TALENTS RÉCOMPENSÉS À LAVAL

LA FONDATION JULIE TONELLI AUX CÔTÉS DES TALENTS RÉCOMPENSÉS À LAVAL
21
0

Avec un programme alléchant regroupant deux Championnats de France, Rotax Max et Rotax Master, ainsi que deux Coupes de France, Minime et Cadet, le meeting FFSA Karting de Laval a réuni un plateau de 192 pilotes du 28 au 31 juillet 2016 sur le circuit de Laval Beausoleil, dont près de 80 arboraient les papillons roses de Julie.

Présente depuis de nombreuses années aux côtés de la FFSA pour soutenir le karting de compétition en France, la Fondation Julie Tonelli pour l’Enfance poursuit son effort en 2016, notamment à l’occasion du rendez-vous de Laval. En plus de sa participation à la décoration de la piste et la fourniture des coupes aux trois premiers, la Fondation Julie Tonelli met aussi un point d’honneur à mettre en avant les pilotes arborant le célèbre papillon rose, en marge de son action principale en faveur d’associations soutenant des enfants en difficulté à travers le monde.

Sodi en avant
Sodi en avant

Rotax Max: Renaudin décroche le titre de Champion de France face à Fraïsse
Vainqueur de ses trois manches, Adrien Renaudin remportait aussi les deux premières finales devant Joël Deptuch, puis Vincent Fraïsse qui s’imposait dans la dernière course. Le score final était favorable à Renaudin, titré devant le champion sortant Fraïsse, alors que Deptuch montait sur la 3e marche. François Peurière réalisait une incroyable remontée après avoir ses ennuis au chrono (55e) puisqu’il signait le meilleur tour en finale 1 puis deux top 8 dans les deux autres courses et prenait la 7e place du championnat. Son abandon dans la dernière manche a coûté cher à Anthony Somma qui n’a jamais pu vraiment refaire son retard malgré une 11e place au classement. Plus à l’aise en finale 2, Gabriel Menoni terminait 25e du Championnat tandis qu’Axel Dapp remontait son handicap des chronos pour atteindre les phases finales et se classer 32e. 25e à l’issue des manches, Luca Vanhouet ne pouvait malheureusement pas participer à toutes les finales. Julien Hermouet comptait parmi les favoris avec son 2e temps au chrono, mais il était trop léger dans une manche et renonçait dans la suivante. L’abandon de Quentin Agoulon dans sa dernière manche plombait son score et le privait de finales.

Duchateau Rotax masters Tonykart
Duchateau Rotax masters Tonykart

Duchateau titré en Rotax Master
Nicolas Duchateau a enfin été récompensé par un titre de Champion de France chez les plus de 32 ans au terme d’une belle domination. Thomas Mettetal a pris la 2e place avec une belle régularité tandis que Michel Peurière, meilleur tour en finale 1, remontait en 3e position du Championnat grâce à sa belle victoire dans la finale 3. Guillaume Berteaux a longtemps navigué dans le top 10 avant de prendre la 9e place du classement, ex aequo avec Jacques Gautier, retardé par une finale 1 difficile. 10e après les manches, Antoine Antier perdait beaucoup de temps dans cette même finale 1, mais redressait la barre pour atteindre le 12e rang devant Max Nerambourg en constante progression ce week-end. Avec une 12e place dans la finale 2 comme meilleur résultat, Arnaud Lamoret atteignant le top 15 du championnat.

Exprit en minime
Exprit en minime

Minime: Vayron repart avec la Coupe
Eliott Vayron est sorti vainqueur d’une finale agitée après avoir pointé dans le top 5 des manches et de la préfinale. Il a devancé Mathys Jaubert, 3e des chronos, du classement intermédiaire et de la préfinale, tandis que le vainqueur de la préfinale, Loris Cabirou suivait tout près en 3e position. Macéo Capietto a bien remonté depuis son 13e temps des chronos pour venir prendre la 4e place finale devant Matteo Spirgel, légèrement retardé dans la préfinale. Ilann Dupont complétait le top 6 grâce à des performances solides. Joli retour en 12e position de Sacha Maguet, 20e au chrono, devant Greg Shin Oua, Doriane Pin, meilleure féminine de la catégorie et Joran Leneutre, régulier en 15e position. Pendant ce temps, Artus Lacroix revenait de la 30e à la 19e place. Plutôt bien parti, Pierre Vignjevic cédait du terrain en finale (26e), entre Théodore Primault et Lucca Brizzi. Lola Lovinfosse rentrait deux fois dans le top 10 des manches avant de finir 30e après un abandon en préfinale. Pourtant 21e au classement des manches, Louis Marchal chutait en préfinale et ne participait pas à la finale.

David domine en Cadet
David domine en Cadet

David, seul en tête des Cadets
Le Champion de France Hadrien David a également maîtrisé son sujet en ajoutant la Coupe de France à son palmarès à la suite d’un succès total. Isack Hadjar s’est bien battu pour revenir dans le top 5 des manches et décrocher la 2e position finale face à Jules Mettetal, auteur d’un superbe duel avec Sami Méguétounif en finale. Prestation convaincante de Téo Grasset, revenu du 16e chrono à la 6e place en préfinale. Damyen Droux se révélait pleinement en finale en regagnant 8 positions au 9e rang. Alexandre Picque sombrait à la 30e place de la préfinale, mais prenait une belle revanche en rentrant dans le top 10 final avec 20 places reprises. Leandro Padez Sanchez chutait dans deux manches et se rattrapait en passant de la 36e à la 19e position dans les phases finales. Parti de loin au chrono, Guillaume Treillard de Quinemont atteignait la 9e place dans les manches ainsi qu’en préfinale, mais rétrogradait 20e dans les bagarres de la finale. Abandon en péfinale, mais belle remontée finale en 21e position pour Ethan Hamon. Andreas Hebert s’illustrait dans les manches avant de terminer au 25e rang. Week-end compliqué pour Dylan Léger bien remonté 7e de la préfinale avant de renoncer en finale. C’était bien remonté aussi du côté de Charles Christen, 14e de la préfinale, qui a dû abandonner ensuite, tout comme Daniel Scott Augereau, 21e de la préfinale.

Comments

comments

David Martin-Janiak Motorsports has always been a passion for me, I've raced in Karting and now I have my own Motorsports news website, so i can help other racers convey their passion to the world!

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *